Scenographie Sur Le Parvis Du Théâtre Olympe De Gouges©philippecolinScenographie Sur Le Parvis Du Théâtre Olympe De Gouges©philippecolin
©Scenographie Sur Le Parvis Du Théâtre Olympe De Gouges©philippecolin|© Philippe Colin

Lettres d'automne

festival littéraire #32
En Novembre, vivez au rythme de la littérature ! Durant deux semaines, le festival Lettres d’automne propose des rendez-vous uniques : rencontres avec des auteurs et artistes, lectures en scène, spectacles, concerts, expositions, cinéma, librairie du festival…

Le thème

fictions et chemins de traverse

Pour sa 32e édition, le festival a choisi de mettre à l’honneur deux voix émergentes de la littérature française, celles de Pierre Ducrozet et d’Alice Zeniter. Auteurs de romans, de récits, de textes de théâtre, de livres pour la jeunesse ou encore de chroniques, ils déploient l’un et l’autre des univers artistiques singuliers, mais sont animés par un désir commun : arpenter les territoires du récit, emprunter les chemins de traverse pour réinventer les pouvoirs de la fiction. Ce thème sera le fil rouge de la programmation qui réunira près de 80 auteurs et artistes.

Les invités d'honneur

Pierre Ducrozet parcourt le monde puis ses 20 ans. Il tisse des récits en mouvement perpétuel qui saisissent les élans de notre temps et interrogent notre rapport au monde. Il est l’auteur de plusieurs romans parmi lesquels Requiem pour Lola rouge (Grasset, 2010, prix de la Vocation 2011), Eroica (Grasset, 2015) fiction biographique autour du peintre Jean-Michel Basquiat, L’invention des corps (Actes Sud, 2017) qui lui a valu le prix de Flore et Le grand vertige (Actes Sud, 2020). Pierre Ducrozet a également co-signé plusieurs livres pour la jeunesse autour des grands enjeux contemporains et il tient une chronique dans Libération.

Certaines de ses chroniques ont été réunies dans un recueil publié par en 2020 : Partir léger. En 2022, il publie son sixième roman, toujours chez Actes Sud : Variations de Paul.

« À chaque époque correspondent des formes littéraires précises qui incarnent des représentations du monde. Je crois que la nôtre appelle des récits ouverts, croisés, mouvants, à l’image d’une réalité diffractée. Ces nouveaux récits nous permettront peut-être de mieux la saisir, voire d’avoir prise sur elle. Nous sommes nombreux à nous poser ces questions, sur tous les continents et dans toutes les pratiques artistiques. » Pierre Ducroze

Alice Zeniter se rêve très tôt romancière, elle écrit son premier ouvrage à l’âge de 16 ans. S’ensuivent six autres romans parmi lesquels Sombre dimanche (prix du Livre Inter 2013) et L’Art de perdre qui connaît un formidable succès et a été récompensé par de nombreux prix littéraires (dont le Goncourt des lycéens 2017).

Alice Zeniter investit également le monde du théâtre dès le début de sa carrière. Elle collabore avec plusieurs metteurs en scène et créé la compagnie théâtrale L’Entente Cordiale au sein de laquelle elle monte différents spectacles. Elle crée en 2020 son premier seule-en-scène qu’elle publie par la suite avec pour titre Je suis une fille sans histoire. Dans le prolongement de cette réflexion sur le pouvoir des récits, elle publie en 2022 Toute une moitié du monde (Flammarion).

« Je ne comprends jamais mieux les choses, que quand je suis en train de les écrire, et l’écriture me donne un laboratoire de la compréhension. Pour moi, la littérature est le lieu du temps et du doute, et non le lieu où on délivre un message. Mais, je considère également, que l’une des choses que la littérature peut faire, c’est de travailler sur le changement du regard, de reconfigurer les représentations, et permettre de se réapproprier autrement les choses qui nous entourent. » Alice Zeniter

Pré-programme (sous réserve de modifications)

Rencontres et tables rondes

Alice Zeniter, invitée d’honneur, Pierre Ducrozet, invité d’honneur

et
Jakuta Alikavazovic, Éric Chevillard, Penda Diouf, Cloé Korman, David Lopez, Mohamed Mbougar Sarr, Wilfried N’Sondé, Blandine Rinkel, Fanny Taillandier

et sous réserve
Alessandro Pignocchi
Et les « rendez-vous des libraires » qui mettent en lumière le catalogue d’éditeurs singuliers.

Littérature jeunesse

RENCONTRES ET ATELIERS
Gilles Abier, Marie Colot, Cécile Gambini, Claire Garralon, Florence Hinckel, Jessie Magana, Édouard Manceau, Peggy Nille, Cécile Roumiguière, Benoît Séverac
Sandrine Thommen.

LECTURES ET SPECTACLES
Dans le nid des géants, spectacle d’Édouard Manceau (auteur), L’Arbre, spectacle de marionnettes de la Cie Rouge les anges d’après des albums de S. Thommen et Dedieu ; Sous le grand choka Lecture dessinée de et par Cécile Roumiguière et Cécile Gambini (autrices) ; Malbrough s’en va-t-en guerre Spectacle Cie Groenland Paradise ; Le voyage d’Ulysse texte de François-Henri Soulié, spectacle de marionnettes par la Compagnie Le Théâtrophone ; Prévert, ever spectacle musical Querida Cie.

En scène : lectures, concerts, spectacles

Lecture musicale
Chemins de traverse
Textes et lecture : Alice Zeniter et Pierre Ducrozet – Musique : Maëva Le Berre

Cirque
Le chant du vertige
Compagnie Lapsus (spectacle inscrit dans la saison du Théâtre O de Gouges)

Seul en scène
Je suis une fille sans histoire
de et avec : Alice Zeniter regard extérieur : Matthieu Gary

lecture concert
Variations de Paul
de et avec Pierre Ducrozet Musique : Rubin Steiner

Lecture & cirque
Le Grand vertige
avec Pierre Ducrozet, Analía Vincent, et Stéphane Fillion

Théâtre
L’art de perdre
Texte Alice Zeniter – Cie Ronde de nuit avec Fatima Aïbout, Sabrina Kouroughli, Issam Rachyq-Ahrad

Lecture
L’invention des corps
Texte Pierre Ducrozet. Adaptation : Nathalie Vidal (distribution en cours)

Cirque (sous réserve)
Faire un tour sur soi-même
Une conférence sur le saut périlleux. De et par Matthieu Gary

Lecture radiophonique
Sombre dimanche
Texte Alice Zeniter. Adaptation et lecture : Mathieu Hornain, Sylvie Maury

Le festival en bref

CRÉATION : En 1991 par Maurice Petit et l’association Confluences

DURÉE ET DATES : 15 jours – du 14 au 27 novembre 2022.

LIEUX : Montauban, Occitanie

UN CONCEPT SINGULIER : Deux semaines pour donner à voir, entendre et partager une œuvre littéraire francophone en présence et avec la participation de son auteur. L’invité d’honneur choisit un thème comme fil rouge du programme et s’entoure de nombreux artistes, écrivains, éditeurs, musiciens, peintres… dont l’œuvre entre en résonance avec la sienne, ou qu’il souhaite faire découvrir au public.

AU PROGRAMME : Rencontres, lectures en scènes, spectacles, concerts littéraires, expositions, ateliers, librairie du festival, cinéma, programmation autour du livre jeunesse pour le public scolaire et familial, dimanche des bouquinistes, etc.

PRÉCÉDENTES ÉDITIONS : 2021 Mathias Énard, Mélodies & variations / 2020 Édition exceptionnelle (annulée): À la croisée des langues, littératures françaises d’ici et d’ailleurs / 2019 Anne-Marie Garat, Histoires, Images, Nuages / 2018 Christian Garcin, Les passerelles du temps / 2017 Laurent Mauvignier, Devenir(s) ….

FRÉQUENTATION 2021 : 20 537 festivaliers (dont 4 602 élèves)