Lycée Michelet

à Montauban

Lycée Michelet Montauban©MontaubanTourisme
  • Si Bonaparte avait créé en 1801 les lycées de garçons, il fallut attendre la loi préparée par le député Camille Sée, en 1880, pour que fût organisé un enseignement secondaire féminin.Montauban put alors s'enorgueillir d'être une des toutes premières villes françaises à se doter d'un lycée de jeunes filles. On fit appel à un architecte parisien de talent, Jean-Auguste Vaudremer, grand prix de Rome. Le lycée Michelet apparaît comme un bon exemple de l'architecture officielle des "écoles Jules Ferry", ces palais scolaires symboles de la République laïque. Le long bâtiment qui s'étire faubourg Lacapelle comprend seulement un rez-de-chaussée, flanqué à ses extrémités de pavillons à deux étages.Cette façade principale, d'une grande sobriété, n'est pas dépourvue d'élégance.

    En arrière, le lycée se divise en deux parties d'égale importance, l'externat et l'internat, dont les bâtiments se répartissent autour d'une vaste cour rectangulaire. La cour d'externat, avec ses deux galeries superposées, peut être considérée comme une réussite architecturale.



    En 1968, l'établissement est devenu un lycée mixte, regroupant garçons et filles de la seconde à la terminale.