Collège de Navarre

à Montauban

Collège de Navarre Montauban
Collège de Navarre Montauban
  • C'est sur l'emplacement de l'ancien hôpital médiéval de Parias qu'en 1579 le collège protestant de Montauban a été fondé, sous le patronage d'Henri III et avec le soutien d'Henri et Marguerite de Navarre. Il faut pourtant attendre la fin du XVIe siècle pour voir les bâtiments construits, comme en témoignent - à l'angle des rues Armand-Cambon et Léon-de-Melville - les pierres encastrées portant les millésimes 1597 et 1598.

    Dans l'intervalle, durant près de 20 ans, les cours ont été dispensés au n°9 de la rue, chez le pasteur Michel Bérauld. Haut lieu de la culture protestante - qui attirait des étudiants de l'Europe entière -, cette institution s'ouvre également aux catholiques lorsque, en 1629, la ville rebelle huguenote signe sa reddition au cardinal de Richelieu.Le collège est alors progressivement pris en main par les Jésuites, même si les deux communautés religieuses coexistent jusqu'en 1659, date à laquelle l'académie protestante est exilée à Puylaurens, à la suite d'un nouvel affrontement entre étudiants protestants et catholiques. Les Jésuites restent dans l'édifice jusqu'en 1676, puis emménagent dans l'hôtel particulier de Michel de Colomb qu'ils viennent d'acquérir (l'actuel Ancien Collège). Le collège de Navarre quant à lui, est racheté par Jean de Galabert d'Aumont, écuyer du roi, qui en fait sa demeure particulière.La disposition primitive du collège de Navarre est mal connue en raison de transformations successives au fil des siècles. Il subsiste aujourd'hui une vaste cour d'honneur bordée par une remarquable galerie en bois, soutenue par une colonnade. En face, les traces d'ouvertures visibles sur le mur semblent attester qu'à l'origine, le collège s'étendait sur une partie de l'actuel hôtel Lefranc-de-Pompignan

  • Langues parlées
    • Français