POGO CAR CRASH CONTROL

Pogo Car Crash Control / Madam / Underground therapy

Culture, Concert à Montauban

  • Concert de rock / métal

  • POGO CAR CRASH CONTROL
    Pourquoi dès qu'un groupe fait de la musique violente, percutante, puissante, on tape forcément dans le champ lexical du chaos ? Détruire, exploser, arracher, massacrer… Cʼest un raccourci évident mais cela ne s'applique pas forcément à Pogo Car Crash Control. Alors oui, c'est sûr que depuis leur première répète dans le 77 dans une salle taillée comme un demi-gymnase entre un Quick et un McDo, le groupe a plutôt fait dans le bruyant que dans la délicatesse. Et...
    POGO CAR CRASH CONTROL
    Pourquoi dès qu'un groupe fait de la musique violente, percutante, puissante, on tape forcément dans le champ lexical du chaos ? Détruire, exploser, arracher, massacrer… Cʼest un raccourci évident mais cela ne s'applique pas forcément à Pogo Car Crash Control. Alors oui, c'est sûr que depuis leur première répète dans le 77 dans une salle taillée comme un demi-gymnase entre un Quick et un McDo, le groupe a plutôt fait dans le bruyant que dans la délicatesse. Et pourtant, avec P3C, on est plus dans la construction que dans l'anéantissement.

    Avec 4 musiciens ; 2 albums ; 8 guitares, 2 clavicules et 42 cymbales cassées sur scène ; 2 tournées à feu et à sang de 200 dates ; 2 passages au Hellfest et au Zénith de Paris (…) les Pogo Car Crash Control reviennent avec un double single « Aluminium » démontrant un peu plus leur énergie métalo-punk au micro.

    MADAM
    C’est en 2018 qu’on découvrait Madam, avec le titre The Ride. 3 ans plus tard et plusieurs concerts au compteur, le groupe évolue pour devenir un power trio. On devrait d’ailleurs dire powHer trio, toujours 100% féminin et toujours ce concentré d’électricité et d’énergie brute, ce rock sans filtre, armé de riffs et d’un chant puissant, d’une force communicative et urgente.

    UNDERGROUND THERAPY
    Pas besoin d’anxiolytiques avec les furieux d’Underground Therapy qui prônent l’émancipation à travers le rock. Après quelques nuits d’insomnies à écouter les Dead Weather ou encore Idles ; à casser des cordes et à griller quelques lampes d’ampli ; ils ont investi les scènes d’Occitanie et d’Aquitaine à coups de cris de rage et de sueur.
  • Langues parlées

    • Français
  • Le 29 janvier 2022
  • Adulte
    15 €
Horaires

Horaires

  • Le 29 janvier 2022 à 21:00