Sculptures en ville

Historique à Montauban

Office de Tourisme Grand Montauban
Office de Tourisme du Grand Montauban
Patrick Batrad
Centre du patrimoine Montauban
Centre du patrimoine Montauban
Centre du patrimoine
  • Au pays de Bourdelle, l'un des maîtres du XXème siècle, l'art s'épanouit et habille le vide.
    Au détour d'une rue, au milieu d'une place, au devant d'un bosquet; partout où l'espace le permet, fleurissent des sculptures.
    Voici un kaléidoscope des œuvres disséminées dans la ville; Elles ne sont pas toutes présentées ici, saurez-vous en découvrir d'autres?

    Émile Antoine Bourdelle (1861-1929) a toujours gardé un lien fort avec sa ville natale. Aujourd'hui huit de ses sculptures sont disposées dans les rues, sur les places et dans les parcs de Montauban. Articulées pour beaucoup d'entre elles autour des notions d'espace, de lumière et de mouvement, ces sculptures se déploient harmonieusement dans les rues montalbanaises : "Monument aux morts, combattants et serviteurs du Tarn-et-Garonne, 1870-1871" (bronze et granit 1895 - 1902), "Pénélope" (bronze, 1906-1912), "Buste d'Auguste Quercy" (bronze, 1911), "Centaure mourant" (bronze, 1914), "Monument aux morts de la guerre de 1914-1918" (bronze et ciment armé, 1921-1932), "Sapho" (bronze, 1887-1925).

    Jean-Louis Tripp (1958), est né à Montauban. Deux de ses sculptures "Média Man" (béton et éclats de laiton1991) et "Christian Titan" (fer, 1994) dédiée à son fils trônent dans la ville.
    Artiste aux multiples talents, il est à la fois dessinateur, scénariste, peintre, sculpteur.

    Flavio de Faveri (1930), découvre très tôt sa vocation de scultpteur dans l'atelier de son père menuisier ébéniste. Après ses études à l'Ecole des Beaux-Arts de Toulouse, il revient vivre à Montauban. Son œuvre est souvent symbolisée par des figures de jeunes filles au rythme très architecturé, aux proportions harmonieuses. Les sculptures "L'Aurore" (bronze, 1990), "Adolphe Poult" (bronze, 1967), "Monument aux morts d'Afrique du Nord" (bronze, 1998) montrent les traits puissants qui caractérisent les personnages de Flavio de Faveri .

    Jean Suzanne (1938), fasciné par la violence du monde, il regarde et observe les traces laissées par le chaos, celui de la guerre comme celui des éléments naturels qui inspirent toute son œuvre. Il a réalisé une importante série de "Météores" qu'il définit comme des "corps célestes à la dérive ou bien témoins parcellaires de collisions galactiques" dont cette sculpture monumentale "Météore" (acier inoxydable, 1988) est l'aboutissement.

    Marc Dautry (1930-2008), né à Nîmes, ce sculpteur s'est établi et travaille dans la région montalbanaise. Il collabore à l'illustration de nombreux ouvrages d'art et réalise plusieurs médailles.
    "Liberté" (bronze, 1989) ou encore "L'espoir enchaîné" (pierre, 1958) sont deux de ses œuvres érigées dans la ville.

  • Documentation