Le Village de Lamothe - Capdeville

Site et monument historiques à Lamothe-Capdeville

Mairie Lamothe capdeville
mairie lamothe capdeville
mairie lamothe capdeville
  • Un peu d'histoire ...
    Au Ier siècle av. J.-C., Cos (Cossa) grand centre de peuplement pour l’époque, est situé près du gué permettant à la voie Cahors (Divona) - Toulouse ( Tolosa) de franchir l’Aveyron. En 961, Raymond Ier, Comte de Rouergue lègue à l’abbaye de Moissac, les terres, les châteaux et les églises des sites d’Ardus, de Cos et de Sainte Ruffine et Sainte Justine (commune d'Albias). En 1097, l'église primitive Saint-Saturnin de Cos (datant du Haut-Moyen-Age), mentionnée dans le testament de 961, est confirmée dans la bulle d'Urbain II.
    En 1236, la famille de la Motta possède Ardus, hameau lié au site fortifié de l’époque gauloise qui se trouve, au-dessus du village actuel, sur Pech Ségur et un autre château situé à la Mothe Vieille, à l’ouest de l’église, un simple fort constitué d’un donjon sans flancs, entouré d’un fossé sec. En 1470, les actes de ventes des biens de la seigneurie de Lamothe mentionnent les bacs de passage pour gagner les rives de part et d’autre de l’Aveyron, à Cos et à Ardus, ainsi que le moulin d’Ardus. En 1628, les guerres de religions laissent la population catholique d’Ardus meurtrie et les édifices d’Ardus et de Cos (moulin, châteaux, églises) en ruines. En 1734, François Duval prend le titre de baron de Lamothe. Il fait construire le château actuel sur le bord de l’Aveyron et devient propriétaire du moulin. En 1737, il fonde une faïencerie, premier établissement du Montalbanais, qui obtient le titre de Manufacture Royale en 1739.
    Les 3 et 4 mars 1930, une crue catastrophique de l’Aveyron : 30 maisons détruites et 400 hectares de terres inondées.

    A découvrir...
    Du patrimoine privé :
    - Le château d'Ardus : C'est une élégante villa du XVIIIe siècle, construite par le baron François Duval de Lamothe au bord de l’Aveyron. Les façades, les toitures et les décors du Salon de Musique sont classés Monuments Historiques. Le pigeonnier veille sur la rue du Moulin.
    - Le Moulin d'Ardus : Construit au XVIIIe siècle par le baron de Lamothe, il a été rénové à la fin du XXe siècle pour devenir un club privé surplombant l'Aveyron, avec vue sur la plage.
    Des églises :
    - L’Eglise Notre-Dame d’Ardus : Sa reconstruction date de la fin du XVe, du XVIIe et du XIXe siècle ; le clocher, en ciment armé revêtu de briques, a été édifié en 1934.
    A l’intérieur, les huiles sur toiles restaurées et classées sont du XVIIe et du XIXe, le dôme des fonts baptismaux, remarquable pour son bois doré et peint, du début du XIXe. Enfin, le chœur décoré de peintures à la fresque a été réalisé en 1952, par Nicolas Greschny.
    - L’Eglise Saint-Sernin de Cos : Reconstruite au XVIIe siècle, elle présente un clocher-porche de style toulousain, de la fin du XIXe. Le chœur pentagonal a été rajouté sur les murs anciens, à la même époque.

    Partez aussi à la découverte de la faïence en passant par les orchidées ou à la découverte des collections antiques au travers de deux sentiers de petites randonnées.
    Au beaux jours, profitez d'une halte à la plage d'Ardus, au programme : baignade, pique-nique...

Déposer un avis
Écrivez votre avis sur Le Village De Lamothe - Capdeville :
  • Horrible
  • Mauvais
  • Moyen
  • Très bien
  • Excellent
Il n'y a pas encore d'avis sur Le Village De Lamothe - Capdeville, soyez le premier à en laisser un !