Le village de Bressols

Site et monument historiques à Bressols

mairie bressols
mairie bressols
  • Un peu d'histoire, les origines du villages...
    Le nom de Bressols pourrait venir de nom gaulois Brictus, successeur de l'évêque Saint-Martin de Tours, qui serait devenu brès (berceau) en occitan et auquel le suffixe-ol aurait été ajouté. Au cours du 19ème siècle, des fouilles archéologiques ont permis de trouver quelques sillex taillés, des haches celtiques et des ruines de villas gallo-romaines.
    Le nom de la ville peut aussi être rapproché de celui de la famille de Brazols, co-seigneur de la commune.
    Lors de la création des départements en 1790, Bressols est rattaché à la Haute-Garonne jusqu'en 1808, lors de la création du Tarn et Garonne par Napoléon.
    A découvrir...
    L'église  de Saint-Martin de Bressols apparaît pour la première fois dans les textes du 10ème siécle comme possession de l'abbaye de Saint-Théodard. Elle a été saccagée en décembre 1561 par les protestants et reconstruite entre 1647 et 1684, dédiée à la Nativité de Notre-Dame.
    L'église Saint-Jean de Brail, sans doute élevée à l'origine près de Moulis, était associée à celle de Bressols, tout en étant une paroisse distincte. Ruinée en 1622, elle a été reconstruiteà la même époque que celle de Bressols, puis partiellement rénovée et agrandie un siècle plus tard. Elle a été desservie jusqu'en 1926.
    Le Lavoir de Touron date de 1850. Les deux bassins du lavoir s'abritent sous une toiture en boiseries anciennes. Les femmes venaient, à l'époque, y laver le linge, notamment le lundi matin, rendez-vous de toutes les discussions du quartier. L'ancien faïencier de Bressols y puisait l'eau pour travailler ses créations en terre. Une plaque commémorant la terrible crue de 1930 est apposée sur l'un des deux bassins.